Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés > « Médiations des savoirs. Regards critiques, approches plurielles » – (...) > Cécile PLAUD & Vincent RIBAUD « Médiation dans le numérique : une (...)

jeudi 27 janvier 2000

Cécile PLAUD & Vincent RIBAUD « Médiation dans le numérique : une pédagogie gagnante ? » - Spirale 73 (2024)

Lire l’article

Résumé : L’accompagnement en sciences et technologies à l’école primaire (ASTEP) est une forme de médiation scientifique qui associe élèves, corps enseignant et personnes scientifiques extérieures à l’école. Notre recherche porte sur les modalités d’ajustement, de reconfigurations et de déplacements identitaires du corps enseignant et des tiers scientifiques qui interviennent en classe. La médiation modifie le rôle et la place du corps enseignant et implique des tiers médiateurs qui font évoluer le triangle pédagogique. Notre article interroge les pratiques, les produits et les acquis du collectif de cette forme pédagogique. Il en ressort que le collectif constitué par la médiation aide les médiatrices à se sentir légitimes face au numérique, tout comme il revitalise l’école publique face aux transitions numériques. L’activité de médiation, elle-même accompagnée d’un changement du corps enseignant, a un caractère émancipateur.
Mots-clés : médiation, numérique, identité professionnelle, empowerment, genre.

Digital mediation : a winning pedagogy ?

Abstract : ASTEP offers scientific mediation that brings together students, teachers and scientists in a spirit of mutual enrichment and skill sharing. We rely on a mediation system « girls who… » offering programming apprenticeships and operated exclusively by female students. Our research, based on interviews with teachers and students, examines the practices, products and achievements of the mediation collective. It emerges that this collective helps mediators to feel legitimate in the face of digital technology, just as it revitalizes the public school in the face of digital transformations. The mediation activity, itself accompanied by a change in the teaching staff, has an emancipating character. We show that this emancipation develops along two axes : power with, defined as the ability to organize oneself to defend a common objective, and power over, which refers to relations of subordination.
Keywords : mediation, digital, professional identity, empowerment, gender.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2024 N° 73 (23-39)