Sabine CORNUS et Christelle MARSAULT

"L’observation de la présence dans des situations d’improvisation en danse

L’incertitude comme condition d’apprentissage"

(Spirale 56)

Lire l’artlcle

Résumé : Notre étude porte sur les conditions d’apprentissage favorisant la présence corporelle dans le cadre d’un cycle d’improvisation. Elle montre combien l’introduc¬tion de contraintes liées à l’incertitude du milieu produit un effet sur la présence du danseur. L’augmentation des interactions avec les partenaires et le milieu favorise l’émergence de mouvements dans l’instant, permettant de les rendre plus présents. La présence se définit ainsi comme une expérience corporelle ancrée à la fois sur soi et dans son environnement. La création d’incertitudes dans l’environnement de l’improvisateur se révèle finalement être non seulement un instrument d’exploration et de formation pour le danseur, mais aussi d’investigation pour la recherche.
Mots-clefs : improvisation, incertitude, contrainte, processus d’exploration.

Abstract : Our study concerns learning conditions in order to develop the body presence within the framework of an improvisation teaching. It shows that constraints based on the context uncertainty produce an effect on the presence of the dancer. The increase of interactions with others dancers and environment induces the emergence of movements created at the instant t. The presence corresponds to a body experience is an integral part of one and its environment. Creating uncertainties in the improviser’s environment is not only an instrument of exploration and training for the dancer but also for investigative research.
Keywords : improvisation, uncertainty, constraint, exploratory process.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2015 N° 56 (49-63)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0