Odile TRIPIER-MONDANCIN, Frédéric MAIZIÈRES et André TRICOT

"L’articulation théorie-pratique en éducation musicale

Apports de la psychologie cognitive"

(Spirale 56)

Lire l’article

Résumé : La discipline dénommée éducation musicale développe des pratiques (chant et écoute) et des savoirs conceptuels. Nous faisons le postulat que tout en prenant en compte le sensible à l’école, il ne peut y avoir de compétences pratiques développées sans un minimum d’apport conceptuel ou, à l’inverse, il ne peut y avoir de savoirs conceptuels sans pratique. En lien avec l’objet de ce numéro thématique, nous verrons en quoi questionner l’articulation théorie-pratique, dans l’enseignement musical au regard de connaissances issues de la psychologie cognitive, peut servir les enjeux d’une éducation musicale en particulier et d’une éducation artistique plus généralement. Pour décrire et comprendre les savoirs et les stratégies d’enseignement-apprentissage en jeu dans l’enseignement de l’éducation musicale, nous nous appuierons sur les programmes d’enseignement (MENESR, 2006 ; MEN, 2008), sur les travaux concernant une des théories de la connaissance issue de l’approche fonctionnaliste développée au sein de l’école de Genève (Inhelder & Cellerier, 1992 ; Bastien-Toniazzo & Bastien, 2004 ; Tricot, 2014), ainsi que sur l’analyse d’une situation d’enseignement-apprentissage de chant dans une classe de 5e. L’articulation théorie-pratique est historiquement une question toujours vive dans l’enseignement de la musique depuis l’Antiquité, d’où la nécessité de la poser au regard d’un cadre théorique puissant. Nous formulons l’hypothèse que les résultats d’une telle réflexion concernent l’enseignement artistique dans toutes ses formes d’expression.
Mots-clés : éducation musicale, collège, pratique vocale, théorie de la connaissance, enseignement-apprentissage

Abstract : The discipline called music education develops practices (singing and listening) and conceptual knowledge. We make the assumption that while taking into account the sensitive at school, practical competences cannot be developed without a minimum of conceptual knowledge or that conversely there cannot be conceptual knowledge without practice. In relation to the subject of this thematic issue, we will see to what extent questioning the connection theory-practice in music teaching in view of knowledge from cognitive psychology can serve what is at stake in music education in particular and in artistic education more generally speaking. To describe and understand the knowledge and the teaching and learning strategies at stake in the teaching of music education, we will base our study on the teaching syllabuses or curricula (MENESR, 2006 ; MEN, 2008), on the scientific studies concerning one of the theories of knowledge resulting from the functionalist approach developed in the Geneva school (Inhelder & Cellerier, 1992 ; Bastien-Toniazzo & Bastien, 2004 ; Tricot, 2014) as well as on the analysis of a singing teaching/learning situation in a Year 8 classroom. Historically speaking, the connection theory-practice has been a live issue in the teaching of music since ancient times, hence the necessity to analyze it in view of a solid theoretical framework. We hypothesize that the results of such reflection concern artistic teaching in all its forms of expression.
Keywords : music education, junior high school, vocal practice, theory of knowled-ge, teaching/learning.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2015 N° 56 (33-48)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0