Accueil > Articles téléchargeables > DESVIGNES Dominique et CANIVEZ Patrice « École et citoyenneté : quelles (...)

DESVIGNES Dominique et CANIVEZ Patrice « École et citoyenneté : quelles perspectives didactiques ? » - Spirale 7 (1992)

Lire l’article

L’éducation civique pose problème à beaucoup de maîtres, qui s’interrogent à la fois sur ses finalités et sur les démarches pédagogiques qu’elle requiert. Personne ne doute sérieusement qu’elle soit nécessaire, notamment dans une période marquée par les problèmes d’intégration, l’exacerbation des intégrismes, la montée de l’intolérance. Pourtant, au delà de cette évidence, il paraît difficile de définir de manière univoque et opératoire les buts de l’éducation civique. S’agit-il de former un citoyen respectueux des lois et, en ce sens, discipliné ? S’agit-il d’aiguiser le sens critique avec ce qu’il entraîne de méfiance à l’égard du pouvoir ? Faut-il donner aux enfants des connaissances précises sur la structure et le fonctionnement de l’Etat ? Ou suffit-il de leur donner le bagage de savoirs pratiques qui leur permettra de s’orienter dans une société complexe, d’utiliser les services publics, d’accomplir les actes élémentaires de la vie sociale tels que la gestion d’un budget ou les démarches administratives les plus communes ? Peut-on faire tout cela ou faut-il choisir ? Et selon quel critère ? A supposer ces questions résolues, quelle démarche pédagogique adopter ? Comment éviter le discours partisan ou les propos sans rapport avec les problèmes réels, l’exposé rébarbatif de connaissances trop abstraites ou l’usage immodéré du pathos, qui vise à stimuler les bons sentiments à partir de situations concrètes (et dramatiques) ? Comment éviter à la fois le discours platement conformiste et le confort de la critique facile ? Pour répondre à ces questions, il nous a paru nécessaire de redéfinir la problématique de l’éducation civique en la situant dans une perspective historique, puis d’envisager en conséquence une didactique reposant sur des finalités clairement définies. C’est ce que nous avons tenté de faire au cours d’une recherche menée au cycle 3 - qui se poursuit actuellement au cycle 2 -, avec le concours d’Instituteurs Maîtres Formateurs. Les pages qui suivent sont un exposé provisoire des résultats de cette recherche.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0