Accueil > Articles téléchargeables > KLEIN Annabelle « Homepages, nouvelles écritures de soi, nouvelles lectures (...)

KLEIN Annabelle « Homepages, nouvelles écritures de soi, nouvelles lectures de l’autre » - Spirale 28 (2001)

Lire l’article

Résumé : L’introduction d’Internet à l’école ouvre les jeunes à un nouveau champ d’expression de soi. Parmi les multiples usages d’Internet, l’invention de nouvelles formes autobiographiques passe par un dispositif de Communication Médiatisée par Ordinateur particulier : les pages personnelles. Ces espaces de mise en scène de soi, de ses hobbies, de ses passions, de ses projets, de son histoire personnelle, prennent en effet une place de plus en plus importante. Elles constituent des espaces électroniques de présentation de soi et d’expression personnelle dont les adolescents sont particulièrement friands en ce qu’elles participent d’un nouveau genre de bricolage identitaire. On peut s’interroger sur l’éventuel caractère formateur de cette nouvelle pratique de narration de soi qui permet à chacun de « se donner forme » tant à travers la création/écriture/production de son site personnel qu’à travers la découverte/lecture/consommation d’autres pages personnelles. Ces nouvelles pratiques de présentation de soi donnent, en effet, à penser que l’élargissement des possibilités médiatiques d’expression personnelle et subjective, outre les nouvelles formes de créativité qu’il permet, engendre des mutations profondes dans les prises de position des jeunes face au monde qui les entoure. A travers une argumentation en six points, cet article propose de découvrir en quoi ces nouvelles activités d’écriture/lecture de soi et de l’autre sont formatrices tout en modifiant considérablement les conditions de production des identités contemporaines. Une double approche y est poursuivie. Narratologique d’abord en nous appuyant sur les importants travaux de Paul Ricœur pour l’analyse des pages personnelles sous l’angle de la compréhension et de l’interprétation de soi et pragmatique ensuite, à travers les apports de Goffman en termes identitaires. Ces analyses sont couplées et complétées par une autre démarche de recherche, celle d’entretiens menés par mail avec quelques créateurs de pages personnelles.
Mots-clés : Réseaux - Cyberculture - Cyber soi - Nouveau genre - Enonciation - Narration - Dispositif.

Abstract : Among the many uses of Internet, the invention of new autobiographical forms is made possible by a device specific to computerised communication : the home page. Greater and greater scope is indeed given to the expression of one’s self, through the presentation both of hobbies, interests and intentions and of one’s the personal history. They offer an electronic medium for the type of self-presentation which teenagers tend to value as they open up new possibilities for the building up of makeshift identity. One may thus find stimulating to question the ultimate formative value of a self-narrating practise that allows anyone and everyone to « give him [her] self a shape » both thanks to the creation/writing/editing of his/her own web site and to the discovery/reading/consuming of the home pages of others, may be examined. Indeed these new modalities of « self-presentation » suggest that such a broadening of the possibilities now opened in the media for self expression and subjectivity, besides the new aspects of creativity they allow, will undoubtedly foster deep mutations in the stands younger people will take before the world around them. Arguing along six main issues, this paper will try to establish to what extent such new activities in the reading/writing of the self and the other are formative while they also largely modify the modes of production of contemporary identities. The point of view used will first be that of narratology, drawing on the major work of Paul Ricœur for the analysis of home pages from the viewpoint of the understanding and the interpretation of the self, then pragmatics through the contributions of Goffman regarding identities. My conclusions will constantly be brought up against material drawn from E-mail conducted interviews of home-page creators.
Keywords : Networks - Cyberculture - Cyberself - New genre - Enunciation - Narration - Device.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2001 N° 28 (67-82)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0