Accueil > Articles téléchargeables > MALET Régis « La formation de l’identité enseignante d’un point de vue (...)

MALET Régis « La formation de l’identité enseignante d’un point de vue anthropologique » - Spirale 24 (1999)

octobre 1999, par administrateur

Lire l’article

Résumé : A partir d’une réflexion anthropologique sur la formation et l’élaboration identitaire du sujet, cet article propose une approche comparée franco-britannique des formes de devenir enseignant. L’analyse d’histoires de vie de jeunes enseignants ancrés dans deux espaces culturels et institutionnels distincts permet la mise en évidence du caractère situé du devenir et de la construction de sens. Au-delà des différences constatées, les récits des enseignants, refuges des formes autochtones du devenir enseignant, s’ouvrent comme milieu de tension et de résolution d’espaces-temps pluriels et de sphères identitaires en formation. Des pistes de réflexion sont proposées sur l’usage des histoires de vie en formation d’enseignants. Le récit apparaît ici comme ressource formative privilégiée d’aide à l’entrée en culture professionnelle et à l’inscription sociale des enseignants débutants par l’ouverture qu’il suppose, au delà d’une seule rationalité technique, à l’épaisseur de l’expérience enseignante.
Mots-clés : narrativité, anthropologie, identité, formation, expérience enseignante, phénoménologie, valeurs, sujet, éducation comparée.

Abstract : This article puts forward a compared study of the way one becomes a teacher in England and France, based upon an anthropological reflexion on formation and identity. Analysing young teachers’life histories set in two distinct cultural and institutional backgrounds reveals how local the process of making sense and becoming a teacher is. Beyond differences, the teachers’life histories which gather the autochtonous forms of becoming a teacher open up as a place of tension and resolution of formation space-times and identity arenas. Suggestions on how to deal with life histories in Initial Teacher Training are provided. As stories go deep into the thickness of the teaching experience, they appear as a privileged way of helping novice teachers go into professional culture.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1999 N° 24 (31-53)

MALET Régis « La formation de l’identité enseignante d’un point de vue anthropologique » - Spirale 24 (1999)

Lire l’article

Résumé : A partir d’une réflexion anthropologique sur la formation et l’élaboration identitaire du sujet, cet article propose une approche comparée franco-britannique des formes de devenir enseignant. L’analyse d’histoires de vie de jeunes enseignants ancrés dans deux espaces culturels et institutionnels distincts permet la mise en évidence du caractère situé du devenir et de la construction de sens. Au-delà des différences constatées, les récits des enseignants, refuges des formes autochtones du devenir enseignant, s’ouvrent comme milieu de tension et de résolution d’espaces-temps pluriels et de sphères identitaires en formation. Des pistes de réflexion sont proposées sur l’usage des histoires de vie en formation d’enseignants. Le récit apparaît ici comme ressource formative privilégiée d’aide à l’entrée en culture professionnelle et à l’inscription sociale des enseignants débutants par l’ouverture qu’il suppose, au delà d’une seule rationalité technique, à l’épaisseur de l’expérience enseignante.
Mots-clés : narrativité, anthropologie, identité, formation, expérience enseignante, phénoménologie, valeurs, sujet, éducation comparée.

Abstract : This article puts forward a compared study of the way one becomes a teacher in England and France, based upon an anthropological reflexion on formation and identity. Analysing young teachers’life histories set in two distinct cultural and institutional backgrounds reveals how local the process of making sense and becoming a teacher is. Beyond differences, the teachers’life histories which gather the autochtonous forms of becoming a teacher open up as a place of tension and resolution of formation space-times and identity arenas. Suggestions on how to deal with life histories in Initial Teacher Training are provided. As stories go deep into the thickness of the teaching experience, they appear as a privileged way of helping novice teachers go into professional culture.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1999 N° 24 (31-53)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0