DROUIN-HANS Anne Marie « Différence, harmonie et exclusions : la solution des utopies » - Spirale 27 (2001)

Lire l’article

Résumé : En tant que mondes fictifs, construits pour rêver la perfection impossible, les utopies inventent des solutions aux difficultés que les sociétés ordinaires continuent à subir. On pourrait alors s’attendre à ce que, dans ces lieux où règne l’harmonie, les différences n’engendrent pas d’inégalités, et que l’ordre et la paix ne reposent pas sur des mécanismes d’exclusion... Or la lecture de quelques utopies tend à montrer que l’ordre et l’harmonie ne sont pas seulement difficiles à réaliser, mais que leurs conditions sont aussi difficiles à penser. L’exclusion existe en utopie, au nom du bonheur de ceux qui échappent à l’exclusion. On voit à l’œuvre l’insuffisance d’une pensée des différences en termes d’organisation
Mots-clefs : déviances, exclusion, organisation, utopie, violence.

Abstract : As they are imaginary worlds made up in order to dream about an impossible perfection, utopias propose solutions to the difficulties which ordinary societies still undergo. In such harmonious places, one could then expect that, differences should not give rise to inequalities, and that order and peace should not be based on exclusion mechanisms... In fact, the reading of a few utopias tends to show that order and harmony are not only difficult to realise, but that it is also difficult to think their conditions. Exclusion is not absent from utopias, and its role is to preserve the happiness of those who escape it. Thinking differences in terms of organisation only, can’t be satisfactory.
Keywords : deviancy, exclusion, organisation, utopia, violence.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2001 N° 27 (13-24)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0