BARBIER Sylvie "Construction cognitive du groupe restreint" - Spirale HS4 (2005)

Lire l’article

 Résumé :  La psychologie génétique, réservée jusque-là au domaine du développement de l’intelligence individuelle, devient un outil de lecture d’un groupe d’individus en situation de collaboration. Des représentations circulent au travers des interactions entre les membres du groupe. Des opérations cognitives viennent en éclairer la dynamique. Le lien social est élaboré sur la coordination de ces opérations, c’est-à-dire sur des opérations à plusieurs, des coopérations. Ce lien social fait l’objet d’un apprentissage collectif qui à son tour vient structurer des compétences communes et renforcer l’organisation du groupe lui-même. La réflexion sur les situations éducatives pourrait rendre compte de cette dimension collective des apprentissages.

 Abstract :  Genetic psychology, confined until today to the individual intelligence development domain, happens to be a reading tool for small groups in a collaborative situation. Representations circulate through intractions between group’s members. Dynamics are enlightened by cognitive operations. The social link is elaborated on these operations coordination, meaning on several people operations, on cooperations. This social link himself becomes the subject of a collective learning, and now comes to structure mutual competence, and strenghen the very group organization. A specific study of educative situations could give an account of this collective dimension of learnings.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0