Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés (* = numéro épuisé) > 70 Quelles pédagogies critiques pour penser l’Anthropocène ? (Spirale 70 - à (...) > Cécile REDONDO, Renaud HÉTIER & Nathanaël WALLENHORST "L’émancipation et (...)

Cécile REDONDO, Renaud HÉTIER & Nathanaël WALLENHORST

"L’émancipation et ses limites en Anthropocène"

(Spirale 70)

Résumé : Notre contribution constitue un article théorique qui discute de l’éducation à l’époque de l’Anthropocène au prisme du courant des pédagogies critiques. L’ancrage est à dominante philosophique et anthropologique mais plusieurs concepts des sciences de l’éducation et de la formation sont également mobilisés. Il s’agit d’abord de prendre la mesure du phénomène systémique global qu’est l’Anthropocène et le risque, au-delà de certains seuils, de basculements irréversibles (et délétères pour la vie humaine en société). On verra ensuite que le défi humain et éducatif est considérable, vu les enjeux, mais aussi compte tenu du fait que bien que nous soyons tout à fait informés, le changement politique et de modes de vie est très en retard. Il faut alors tenir compte d’aliénations spécifiques, au-delà du problème de l’ignorance pointé depuis les Lumières. Enfin, dans cette perspective, l’appui d’une pédagogie de la libération comme celle de Freire peut s’avérer pertinent, dans la mesure où elle articule bien le souci de l’émancipation individuelle et de l’émancipation politique, donc des différentes échelles impliquées dans le phénomène de l’Anthropocène.
Mots-clefs : Anthropocène, conscientisation, libération, émancipation, autonomisation, éducation, aliénation, savoirs.

Emancipation and its limits in the Anthropocene

Abstract : Our contribution consists in a theoretical article that discusses education in the Anthropocene through the prism of the critical pedagogy approach. The grounding is predominantly philosophical and anthropological, but several concepts from the sciences of education and formation are also mobilized. First of all, it is a question of taking the measure of the global systemic phenomenon that is the Anthropocene and the risk, beyond certain thresholds, of irreversible shifts (and deleterious for human life in society). We will then see that the human and educational challenge is significant, given the stakes, but also given the fact that although we are fully informed, political and lifestyle changes are lagging far behind. It is then necessary to take into account specific alienations, beyond the problem of ignorance pointed out since the Enlightenment. Finally, in this perspective, the support of a pedagogy of liberation such as that of Freire may prove relevant, insofar as it articulates the concern for individual emancipation and political emancipation, thus for the different scales involved in the Anthropocene phenomenon.
Keywords : Anthropocene, consciousness-raising, liberation, emancipation, empowerment, education, alienation, knowledge.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2022 N° 70 (37-52)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0