Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés (* = numéro épuisé) > 66 Empowerment, pouvoir d’agir, en éducation À la croisée entre théorie(s), (...) > Muriel FRISCH Engagement, développement professionnel Autonome et (...)

Muriel FRISCH
Engagement, développement professionnel Autonome et complexité en classes inversées
(Spirale 66)

Résumé : Nous abordons la thématique de l’empowerment en éducation à travers l’étude d’expériences et de dispositifs expérimentaux de « classes inversées » (C.I.), dans les établissements d’enseignement secondaire à partir de deux « terrains » localisés dans la Région « Grand Est ». Notre recherche-action combine les trois formes de « pouvoir » évoquées dans l’argumentaire. Le « pouvoir de » car les enseignants mettent en œuvre une « énergie » pour être des promoteurs de changement, nous nous focaliserons ainsi sur des formes d’engagement, d’implication dans leurs organisations professionnelles ; le « pouvoir avec » car ils construisent en collectifs, dans une perspective de transformation des pratiques, ils intègrent les médias, le numérique dans leurs pratiques professionnelles ; le « pouvoir contre » car ils développent une capacité d’agir contre une certaine inertie et mènent une action transformatrice et créatrice, en élaborant des formes de développements professionnels autonomes et de réflexivités professionnelles.
Mots-clefs : autonomie, perfectionnement professionnel, engagement professionnel, complexité, salles de classe renversées, numérique, information-documentation, faire-apprendre.

Empowerment abd Flipped Classrooms

Abstract : We approach the theme of empowerment in education through the study of experiences and experimental devices of « flipped classrooms », in secondary schools from two « fields » located in the « Région Grand Est ». Our action research combines the three forms of « power » mentioned in the argument. The « power of » because the actors implement an « energy » to be promoters of change, so we focus on the forms of commitment, of involvement in their professional organizations ; the « power with » because they build in collectives, in a perspective of transforming practices, they integrate the media, the digital in their professional practices ; the « power against » because they develop a capacity to act against a certain inertia and lead a transforming and creative action, by developing forms of autonomous professional development and professional reflexivities.
Keywords : autonomy, professional development, professional engagement, complexity, flipped classrooms, digital, information-documentation, « make-him-learn »

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2020 N° 66 (95-104)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0