Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés (* = numéro épuisé) > Spirale 60 Les métiers de l’enseignement au péril des incertitudes (octobre (...) > Spirale 60 Résumés > Sylviane BLANC-MAXIMIN, Jacques AUDRAN et Gilles FERNANDE ""L’incivilite à (...)

Sylviane BLANC-MAXIMIN, Jacques AUDRAN et Gilles FERNANDE ""L’incivilite à l’école primaire : zone d’incertitude pour les enseignants ? Regards et stratégies pédagogiques d’enseignants en matiere d’enseignement moral et civique" - Spirale 60 (2017)

Cairn

Résumé : La prescription d’un enseignement moral et civique (EMC) ne suscite-t-elle pas un malaise chez les enseignants du primaire ? L’annonce de la montée des incivilités de la part des élèves et des familles en direction des enseignants ne génère-t-elle pas un surcroît d’inquiétude ? Nous avons là deux zones d’incertitude potentielles relatives à l’éducation à la civilité. Mais qu’en est-il réellement ? Notre enquête par questionnaire en ligne sur les représentations et les pratiques des enseignants du premier degré en matière d’éducation à la civilité a recueilli près de 2 700 réponses. Les résultats montrent que les enseignants ne nourrissent pas nécessairement d’incertitude dans leurs pratiques qui sont axées sur le respect des autres et/ou sur le respect des règles de vie en situation. En revanche, le malaise et l’incertitude sont plutôt reliés aux relations avec les partenaires de l’école et en particulier celles avec les familles. En effet, peu de pratiques de co-éducation sont déclarées et une partition tacite de l’éducation entre les deux milieux est révélatrice de la crainte d’une ingérence des familles dans les écoles où la perte de confiance envers l’institution est affirmée.
Mots-clefs  : civilité, incertitudes, école primaire, enseignants, pratiques, familles.

Abstract : Does the new moral and civic education French primary school program cause uneasiness among teachers ? Does the announcement of the rise of pupils and families incivility towards the teachers generate more anxiety ? Here we have two potential state of uncertainty related to civic education. But what are really the representations of teachers ? Our inquiry about the representations and practices of teachers in civic education collected nearly 2,700 responses. In the one hand the results show that teachers do not feel uncertainty in their practices. They are focused on respecting others and/or respecting the rules of life in the school situations. On the other hand, discomfort and uncertainty are mostly related to relationships with school partners and in particular those with families. Indeed, few co-education practices are declared and the teachers fell like a tacit partition between school and families and a kind of fear about the parents’loss of confidence.
Keywords : civility, state of uncertainty, primary school, teachers, practices, families.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2017 N° 60 (23-36)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0