Accueil > Articles téléchargeables > PAPATSIBA Vassiliki « Ecrire pour une commande administrative : le (...)

PAPATSIBA Vassiliki « Ecrire pour une commande administrative : le destinataire, son rôle et son influence sur l’écriture d’une expérience étudiante » - Spirale 29 (2002)

Lire l’article

Résumé : Cet article présente une étude de cas qui porte sur la question de production d’écrits personnels à des fins administratives et institutionnelles. Il s’agit d’écrire un rapport personnel sur une expérience de formation, financée par des fonds publics ou collectifs. Le matériau de l’enquête est constitué par une série de 80 rapports rédigés par des étudiants français ayant bénéficié d’une bourse régionale et du programme de mobilité étudiante Erasmus. Dans ces textes, et en l’absence d’un destinataire précis, le scripteur s’engage à des degrés variables. Des positions d’implication ou de distanciation ont été identifiées et ont conduit à la constitution de deux sous-corpus représentant la polarité énonciative du discours. Selon ces positions, les figures du destinataire choisi varient. Elles sont des lieux du discours qui dévoilent des rapports que le scripteur a établis à l’élément de l’étranger et dans lesquels des conceptions universalistes ou relativistes sont en œuvre. La commande administrative, en introduisant un lecteur appartenant à la sphère du culturellement familier, incite à une élaboration discursive de l’expérience de l’étranger qui accroît les risques de jugements ethnocentriques et facilite l’annulation de l’altérité, dont la confrontation est pourtant l’enjeu majeur de ce type de formation.
Mots-clés : Ecriture commanditée - Etudiants - Etranger - Erasmus - Altérité.

Abstract : The present study investigates how 80 French Erasmus students reported their year abroad to the regional authority, which had granted the financial support. Using elements of discourse analysis, figures of addressees and enounciative positions were focused on. Three figures of addressees emerged (i.e., administration, peers and oneself), as well as two major enounciative positions (i.e., neutralisation or involvement). Students who perceived peers as possible addressees of the report described the context using universalistic concepts and neutral linguistic marks. Students who addressed the administration expressed personal change and used marks of involvement. In conclusion, the reporting of intercultural experiences to a culturally familiar, but unknown addressee, increases the risk of using ethnocentric judgement, and cancelling the otherness. The value of the experience abroad is not contested here. However, the usefulness of these reports from both the individual’s and the institution’s point of view is questionable.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2002 N° 29 (221-245)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0