Accueil > Articles téléchargeables > DONAHUE Christiane « Effets de l’écrit sur la construction du Sujet textuel à (...)

DONAHUE Christiane « Effets de l’écrit sur la construction du Sujet textuel à l’université » - Spirale 29 (2002)

Lire l’article

Résumé : On peut décrire l’université en tant que « zone de contact », un espace discursif de lutte et de négociation dialogique. L’étudiant « écrit son entrée » à cet espace, il construit des textes en reprenant et modifiant les concepts, les genres et les lieux communs qui lui sont disponibles. On peut identifier quelques-uns de ces reprises-modifications en tant que mouvements textuels qui permettent aux étudiants-écrivains d’adopter certaines positions discursives : la transculturation, l’appropriation et la paraphrase, par exemple. Plus particulièrement on peut décrire ces mouvements en tant que « literate arts ». Une analyse interprétative de trois essais rédigés en première année universitaire nous permet de mieux comprendre la nature et le fonctionnement de ce processus de rédaction et de négociation au cours duquel l’étudiant-écrivain choisit ou est interpellé par des positions discursives. L’analyse prend en compte quelques indicateurs de la construction de ce Sujet textuel : les pronoms je, nous et on, la voix passive, les modalités de certitude et les mouvements métadiscursifs.
Mots-clés : Ecrit scolaire post-secondaire - Dialogisme - Position discursive - Zone de contact - Analyse du discours.

Abstract : The university can be described in terms of contact zones, contested discursive spaces of dialogic negotiation and struggle. Students « write their way » into these spaces, creating texts built on various « reprises-modifications » of the concepts, genres and discursive commonplaces available to them. Some of these reprises-modifications can be identified in the form of literate arts such as transculturation, appropriation or paraphrase, textual movements which encourage student writers to take certain discursive subject positions. An interpretive study of three student essays from a first-year French literature class allows specific insights into this process, focusing in particular on the ways in which students choose or are called to various discursive positions in order to carry out the negotiation at hand. The study considers explicit and implicit indicators of subject construction, including first-person and third-person pronouns, passive voice, modes of certainty, and metadiscursive movements.
Keywords : Post-secondary student writing - Dialogics - Discursive subject positions - Contact zones - Literate arts - Discourse analysis.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2002 N° 29 (75-108)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0