SCHNEEBERGER Patricia "Place du concept de représentation dans la formation des enseignants : un exemple dans le domaine de la biologie " - Spirale HS2 (1997)

Résumé : Le concept de représentation ou de conception (le terme utilisé varie selon les auteurs) est certainement un des concepts de didactique qui connaît le plus de succès et notamment dans le cadre de la formation des enseignants. Tous les ouvrages de sensibilisation aux problèmes d’apprentissage et d’enseignement des sciences expérimentales soulignent l’importance de l’existence chez les élèves d’idées a priori, sortes de facilités de pensée qui peuvent constituer des obstacles à l’apprentissage. Le phénomène est illustré par des exemples issus de travaux de recherche dont certains, maintes fois repris, sont devenus célèbres. Les didacticiens considèrent la prise en compte des représentations des élèves comme une condition nécessaire pour améliorer l’efficacité de l’enseignement des sciences. Cela implique un renouvellement des pratiques d’enseignement auquel les formateurs peuvent contribuer en s’appuyant sur la didactique des sciences. Si l’on veut travailler dans cette perspective, il faut alors concevoir des modules de formation centrés sur l’étude des conceptions des élèves et sur leur utilisation. Dans cet article, nous nous proposons de présenter quelques actions de formation utilisées pour aider les enseignants à prendre conscience de l’importance des conceptions des élèves afin de les encourager à mieux les connaître. Nous décrivons également les stratégies mises en œuvre pour favoriser une véritable prise en compte des conceptions des élèves dans l’enseignement de la biologie et de la géologie.
Mots-clés : didactique des sciences, représentations des élèves, enseignement de la biologie, formation des enseignants.

Abstract : Representation is one of the most widely accepted areas of pedagogical interest, particularly in teacher training. All books and reviews which concentrate on the questions of teaching and learning experimental sciences dwell on the influence of the pupils’ a priori reasoning on their learning of new concepts. These original ideas often obstruct scientific knowledge. The authors illustrate this point with examples taken out of research studies which are sometimes well known. Didacticians think it is necessary to take pupils’ representations into account if you want to increase the effenciency of the teaching of science. This obliges teachers to change their practice and their professional training – based on the didactis of science – can help them. Training courses dealing with pupils’representations should then be organized for this purpose. This article intends to demonstrate how to introduce the study of pupils’ conceptions into teacher training by giving a few examples of training courses given – and the strategies used – to improve teachers’ awareness of the importance of pupils’ representations and take them into account in the tea-ching process.
Keywords : didactics of science, pupils’ représentations, teaching of Biology, teacher training.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1997 HS N° 2 (263-282)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0