GOMEZ Florent "Représentations et identité professionnelle du formateur d’enseignant" - Spirale HS2 (1997)

Lire l’article

Résumé : Pour construire une représentation de sa fonction, le formateur d’enseignants stagiaires peut se tourner essentiellement vers deux sources : les pré¬conisations de la recherche ou les demandes émanant du terrain. Les premières comme les secondes définissent un certain nombre de postures (sortes d’attitudes générales se traduisant par une pratique repérable) qui, non seulement, ne sont pas forcément compatibles entre elles, mais de plus ne coïncident pas avec celles en usage dans l’enseignement du second degré dont est issue la très grande majorité des formateurs. Ces écarts contribuent à créer des difficultés à se reconnaître dans la fonction de formateur, difficultés que l’on peut qualifier de troubles identitaires. Toutefois, l’accroissement en nombre et la création des IUFM, lieu d’exercice et instance au sein de laquelle ils sont représentés, peuvent constituer des bases favo-rables à l’émergence d’une identité professionnelle forte à condition que formés, enseignants et hiérarchie reconnaissent l’intérêt de cette formation.

Abstract : To build a representation of his function, the teacherstrainer has two springs : the research’s prescriptions and the trainee’s demands. Both, its define a number of postures (kinds of general attitudes turned into a peculiar practice) which are not consistent with themselves and don’t necessarily coincide with those in use at hightschool level where most of the trainers are educated. These differences set problems which may be call “identity troubles ”. However, the increase of trainers and the creation of IUFM can be favourable conditions to the building up of a strong professional identity, if trainees, teachers and hierarchy recognise highvalue of training.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1997 H.S. N° 2 (127-152)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0