DUVAL Raymond "Réponse à Michel Béguin" - Spirale 26 (2000)

Lire l’article

Voir l’article de Michel Béguin

La difficulté des problèmes dits additifs, c’est-à-dire ne faisant appel qu’à une seule opération d’addition ou de soustraction, est connue depuis longtemps de tous les enseignants dans le primaire. C’est l’article déjà ancien de G. Vergnaud (1976) qui, le premier, a apporté les moyens d’analyser ces difficultés en dégageant des variables importantes dans la comparaison des énoncés. Rappelons un des exemples frappants qu’il est toujours possible de vérifier auprès des élèves.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2000 N° 26 (145-149 

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0