POJÉ-CRÉTIEN Joëlle et ALVES Christian « Les images séquentielles : de la lecture d’images à la naissance du récit » - Spirale 2 (1989)

Lire l’article

Les « images séquentielles » ou « histoires en images » sont un outil pédagogique et psychologique connu depuis longtemps des instituteurs et des personnels
spécialisés (psychologues scolaires, rééducateurs, orthophonistes). De
nombreuses séries sont en vente libre, d’autres sont diffusées auprès
des psychologues et rééducateurs par des éditeurs spécialisés, d’autres
enfin sont créées par les utilisateurs eux-mêmes. Les qualités matérielles
sont diverses et un renouvellement du genre a été introduit par la photographie
(les éditeurs proposent alors des grands formats permettant
un usage semi-collectif, tandis que les praticiens créent leurs propres
supports photographiques à partir du vécu de la classe). Le matériel
classique que nous envisagerons ici, conçu pour un usage individuel, est
de format carré (environ 8 cm de côté) et les images, destinées à de
nombreuses manipulations, sont réalisées sur un support de carton rigide.
Le principe général d’utilisation est simple : l’enfant doit reconstituer
une « histoire » à partir d’un nombre d’images variable ; le minimum
est bien sûr deux images, et le maximum n’est en principe limité que par
la motivation des utilisateurs, leur capacité de traitement, ou la longueur
de la table, mais beaucoup de séries destinées aux jeunes enfants utilisent
quatre images.
L’utilisation du procédé des images séquentielles suppose que l’enfant soit capable d’une certaine lecture des images, mais permet aussi de l’y faire accéder
grâce à l’aide de l’adulte.

Voir le sommaire de Spirale 2 « Images »
Voir aussi, dans ce même numéro : « De la BD au texte d’énigme »

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0