JELLAB Aziz « Mission locale et socialisation des jeunes : quelles valeurs pour quelle insertion ? » - Spirale 22 (1998)

Lire l’article

Résumé : Pour nombre de jeunes, la sortie du système scolaire ne s’accompagne plus d’une entrée mécanique sur le marché du travail. Désormais, l’insertion professionnelle nécessite au préalable l’accomplissement d’un ensemble de démarches dont le contenu est irréductible à la seule acquisition d’une qualification ou compétence professionnelle. Le cas des jeunes fréquentant la Mission locale témoigne à la fois de cet écart temporel grandissant entre le circuit scolaire et le contexte professionnel, et de l’élargissement du champ de l’insertion. Celle-ci s’apparente également à un temps d’apprentissage et de socialisation dont il convient d’exposer les termes. Les recherches empiriques que nous avons engagées montrent comment l’insertion des jeunes comporte un volet moral et « pédagogique ». Si le jeune « doit élaborer un projet professionnel réaliste », « savoir gérer son temps » ou encore « devenir citoyen, autonome et responsable », il se trouve aux prises avec un apprentissage social et institutionnel qui, au-delà de sa légitimation officielle (notamment par le « marché du travail » et ses modalités sélectives), n’en exprime pas moins les ambiguïtés morales et idéologiques contenues dans le travail social sur l’insertion.
Mots-clés : Jeunes - Mission locale - Insertion - Socialisation - Identité.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1998 N° 22 (59-71)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0