Accueil > Articles téléchargeables > THOIRAIN Dominique « De l’URSS à la Russie : mutations de l’école et de ses (...)

THOIRAIN Dominique « De l’URSS à la Russie : mutations de l’école et de ses valeurs » - Spirale 23 (1999)

janvier 1999, par administrateur

Lire l’article

Résumé : Notre analyse de l’évolution de la fonction éducative de l’école en Russie, héritière de l’école soviétique, repose sur une connaissance du monde soviétique et russe acquise par des séjours de moyenne et longue durée en Russie et en Ukraine. Elle porte principalement sur la formation du sentiment patriotique. Dans l’école soviétique, l’organisation de la vie scolaire, fondée sur une continuité de lieu et de temps, une cohésion de la communauté scolaire et un rituel de fêtes, facilitait la transmission de valeurs. La Perestroïka puis la disparition de l’URSS représentent une rupture dans l’organisation de la vie scolaire - disparition du monopole d’état, établissements mis en concurrence, discontinuité de lieu et de temps - mais l’école russe se donne encore pour mission d’éduquer en cherchant pour cela de nouveaux contenus.
Mots-clefs : école russe (ex-soviétique), école unique, activités périscolaires, fêtes, mouvements de jeunesse, discours implicite, patriotisme, instruction religieuse.

Abstract : We found our analysis of the educational function of school in present Russia inherited from the soviet period on a knowledge of the situation acquired while we were staying in Russia and Ukraina for a more or less long period. This knowledge bears chiefly upon the shaping of the patriotic feeling. In Soviet Union, the organization of school life reposing on continuity as far as time and place were concerned, on the cohesion of the school community and a ritual of feast days made the transmission of values much easier. Perestroïka followed by the disappearance of Soviet Union came to mean a break in the organization of school life. The monopoly of the state was suppressed, private schools made to compete whith the states ones, continuity as far as time and space are concerned disappeared. However, the russian school system is still aiming at educational goals taking steps to invent new contents to that intent.
Key-words : Russian (soviet) school, one school educational system, school fairs, youth organizations, tacit speech, patriotism, religious education.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1999 N° 23 (221-230)

Voir les sommaires de Spirale 21 et 22 « Les valeurs en éducation et en formation » (1 et 2) (1998 - téléchargeables)

THOIRAIN Dominique « De l’URSS à la Russie : mutations de l’école et de ses valeurs » - Spirale 23 (1999)

Lire l’article

Résumé : Notre analyse de l’évolution de la fonction éducative de l’école en Russie, héritière de l’école soviétique, repose sur une connaissance du monde soviétique et russe acquise par des séjours de moyenne et longue durée en Russie et en Ukraine. Elle porte principalement sur la formation du sentiment patriotique. Dans l’école soviétique, l’organisation de la vie scolaire, fondée sur une continuité de lieu et de temps, une cohésion de la communauté scolaire et un rituel de fêtes, facilitait la transmission de valeurs. La Perestroïka puis la disparition de l’URSS représentent une rupture dans l’organisation de la vie scolaire - disparition du monopole d’état, établissements mis en concurrence, discontinuité de lieu et de temps - mais l’école russe se donne encore pour mission d’éduquer en cherchant pour cela de nouveaux contenus.
Mots-clefs : école russe (ex-soviétique), école unique, activités périscolaires, fêtes, mouvements de jeunesse, discours implicite, patriotisme, instruction religieuse.

Abstract : We found our analysis of the educational function of school in present Russia inherited from the soviet period on a knowledge of the situation acquired while we were staying in Russia and Ukraina for a more or less long period. This knowledge bears chiefly upon the shaping of the patriotic feeling. In Soviet Union, the organization of school life reposing on continuity as far as time and place were concerned, on the cohesion of the school community and a ritual of feast days made the transmission of values much easier. Perestroïka followed by the disappearance of Soviet Union came to mean a break in the organization of school life. The monopoly of the state was suppressed, private schools made to compete whith the states ones, continuity as far as time and space are concerned disappeared. However, the russian school system is still aiming at educational goals taking steps to invent new contents to that intent.
Key-words : Russian (soviet) school, one school educational system, school fairs, youth organizations, tacit speech, patriotism, religious education.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1999 N° 23 (221-230)

Voir les sommaires de Spirale 21 et 22 « Les valeurs en éducation et en formation » (1 et 2) (1998 - téléchargeables)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0