BERTIER Maxime « Les personnages magiciens : des personnages à haut risque rédactionnel ? » - Spirale 23 (1999)

Lire l’article

Résumé : Les personnage du conte sont parfois appréhendés comme des personnages figés du fait de la récurrence de leurs actions. Pourtant, certains d’entre eux présentent des aspects remarquables dans leur fonctionnement et redoutables dans leur mise en texte. Ces personnages sont ceux qui utilisent des moyens magiques : le magicien, la fée, le sorcier et la sorcière. Par leur omniprésence dans les contes merveilleux, les attributs qu’ils possèdent, l’atmosphère et les émotions qu’ils véhiculent, ces personnages sont appréciés par les rédacteurs novices. Cependant, ces qualités sont aussi à l’origine de malformations et de dysfonctionnements textuels, c’est pourquoi ce sont des personnages à haut risque rédactionnel.
Mots-clefs : conte, personnage, magie, malformation, texte.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1999 N° 23 (93-110)

Voir le sommaire de Spirale 23 « Apprendre l’écrit »

Voir le sommaire de Spirale 44 « Apprendre à lire et à écrire à l’école »

Avertissement Les articles en ligne sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0