AUDIGIER François « Histoire et Géographie : des savoirs scolaires en question entre les définitions officielles et les constructions scolaires » - Spirale 15 (1995)

Lire l’article

Résumé : Nous appuyant sur l’idée d’autonomie de la culture et des savoirs scolaires ainsi que sur la notion de discipline scolaire, nous construisons un modèle des disciplines histoire et géographie pour l’enseignement secondaire. Combinaison particulière de finalités, de contenus et de pratiques, ce modèle s’est constitué à la fin du siècle dernier comme contribution majeure au projet civique et politique de l’École républicaine. Ces fondations sont mises en question autant par la multiplication considérable des savoirs disponibles sur le monde et son histoire que par la diversification de nos sociétés et de nos références. Une analyse des textes officiels montre les conséquences de ces mises en question, en particulier le glissement vers une logique instrumentale et le rejet du sens des savoirs scolaires dans la sphère individuelle. Une analyse d’entretiens menés auprès d’élèves de collège et de lycée reconstruit les représentations qu’ils ont de ces disciplines, entre des savoirs clos sur eux-mêmes, des savoirs qui disent les expériences des hommes, les contraintes propres au métier d’élève.
Mots-clefs : didactique, discipline scolaire, histoire, géographie, savoirs scolaires.

Abstract : Taking into account the autonomy of academic culture and knowledge, we are setting up a model about history and geography as school subjects. A specific combination of aims, contents, teaching and learning practices, this model developed at the end of the last century. These foundations are questioned, as much by the considerable multiplication of available knowledge about the world and its history, as by the diversification of our societies and our references. An analysis of the official rules and guidelines points out the consequences of these questions particulary the move towards an instrumental type of logic and the throwing back of the meaning of school knowledge into the individual sphere. An analysis of interviews of secondary school students reconstructs their representations of these subjects between bodies of knowledge that are exclusively centered on themselves as seen in their relationship with man’s experiences and what the « métier d’élève » implies.
Key-words : didactic, school subject, history, geography, academic knowledge.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1995 N°14 (61-89)

Avertissement
Les articles en ligne sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0