FORAY Philippe "L’école laïque entre respects de la liberté de conscience et construction du monde commun" - Spirale 39 (2007)

Résumé : La laïcité se définit en premier lieu comme la garantie institutionnelle de la liberté de conscience. Mais elle est aussi un effort pour penser les conditions de la construction d’un « monde commun » à tous les membres d’une même société. Cette articulation entre libertés individuelles et exigences communes constitue le fil conducteur de la pr-blématisation que cet article propose au sujet de l’application du principe de laïcité dans le cadre scolaire. La première partie s’appuie sur une périodisation historique qui conduit de la troisième République à nos jours. Elle analyse l’évolution de la laïcité scolaire comme passage d’un dynamisme conquérant à une situation de crise et de marginalisation relative, puis au retour de la laïcité sur le devant de la scène publique à partir de 1989 avec les affaires de foulard islamique. A la suite de l’examen de quelques questions que ces affaires permettent de poser, au sujet de la place de l’école comme institution sociale et de l’articulation entre droits individuels et exigences collectives, la seconde partie passe en revue différentes interprétations théoriques récentes de la laïcité.
Mots-clés : Crise de la laïcité - Droits culturels - Éducation à la citoyenneté - Foulards islamiques - Individualisme - Liberté de conscience - Monde commun - Nouvelle laïcité - Pensée républicaine - République et républicanisme.

Abstract : Secularity is initially defined as the institutional guarantee of the freedom of conscience. But, it also tries to determine the conditions of creating a common world to all the members of the same community. This articulation between individual freedom and public duties constitutes the main topic of this article in connection with the application of the principle of secularity within a school framework. The first part is built on a re-view of the main historical periods from the third Republic up to nowadays. It analyses the evolution of school secularity as a passage from a dynamic and conquering position to a situation of crisis and relative marginalisation followed by the return of secularity on the front of the public scene since 1989 with the debates about the Islamic headscarf. Having examined some issues resulting from the debates concerning the place of school as a social institution and the articulation between individual rights and public duties, the second part reviews various recent theoretical interpretations of secularity.
Keywords : Crisis of secularity - Cultural rights - Civic education - Islamic headscarf - Individualism - Freedom of conscience - Common world - New secularity - Republican thought - Republic and republicanism.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2007 N° 39 (15-27)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0