Accueil > Articles téléchargeables > SALLABERRY Jean-Claude « Ecole ouverte, école fermée » - Spirale 12 (...)

SALLABERRY Jean-Claude « Ecole ouverte, école fermée » - Spirale 12 (1994)

décembre 1996, par administrateur

Lire l’article

Résumé : L’école doit augmenter sa capacité de réponse à des situations évolutives, aux changements qu’elle rencontre. Dans le cadre d’une analyse systémique, il est crucial qu’un sous-système de formation prépare les enseignants formés aujourd’hui à échafauder des solutions diverses face aux problèmes qui se posent et se poseront, en leur offrant une palette de parcours, de formateurs, de points de vue, de fonctionnements nouveaux et variés. C’est ce qu’on peut appeler l’ouverture du sous-système de formation. A l’occasion de la création des IUFM, deux procédures nouvelles pouvaient aller dans ce sens : l’épreuve orale professionnelle et la formation générale commune. Il semble que sur ces deux points une fermeture réelle soit en cours et qu’en conséquence l’on continue de former des enseignants adaptés à une école « milieu XXe siècle ».
Mots-clefs : analyse systémique, formation des maîtres, formation générale, EOP, formation générale commune.

Abstract : Schools must increase their ability to react to the changing demands of our age. Within the specific area of systemic analysis it is essential that a training sub-system be established to enable trainee teachers to elaborate a variety of strategies to solve the problems they face and will face by offering them a wide range of courses, teachers, points of view, and of new and varied methods. This is what can be called the opening of a training sub-system. As the IUFM were created, two new procedures were established : the professional oral in the entrance exam and the common « general course ». It looks as if in both these aspects we are witnessing a real closing up and that, consequently, teachers are still being trained to suit the mid-fifties.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1994 N°12 (97-109)

SALLABERRY Jean-Claude « Ecole ouverte, école fermée » - Spirale 12 (1994)

Lire l’article

Résumé : L’école doit augmenter sa capacité de réponse à des situations évolutives, aux changements qu’elle rencontre. Dans le cadre d’une analyse systémique, il est crucial qu’un sous-système de formation prépare les enseignants formés aujourd’hui à échafauder des solutions diverses face aux problèmes qui se posent et se poseront, en leur offrant une palette de parcours, de formateurs, de points de vue, de fonctionnements nouveaux et variés. C’est ce qu’on peut appeler l’ouverture du sous-système de formation. A l’occasion de la création des IUFM, deux procédures nouvelles pouvaient aller dans ce sens : l’épreuve orale professionnelle et la formation générale commune. Il semble que sur ces deux points une fermeture réelle soit en cours et qu’en conséquence l’on continue de former des enseignants adaptés à une école « milieu XXe siècle ».
Mots-clefs : analyse systémique, formation des maîtres, formation générale, EOP, formation générale commune.

Abstract : Schools must increase their ability to react to the changing demands of our age. Within the specific area of systemic analysis it is essential that a training sub-system be established to enable trainee teachers to elaborate a variety of strategies to solve the problems they face and will face by offering them a wide range of courses, teachers, points of view, and of new and varied methods. This is what can be called the opening of a training sub-system. As the IUFM were created, two new procedures were established : the professional oral in the entrance exam and the common « general course ». It looks as if in both these aspects we are witnessing a real closing up and that, consequently, teachers are still being trained to suit the mid-fifties.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1994 N°12 (97-109)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0