LEGRAND Guy "La formation générale au fil des textes" - Spirale 12 (1994)

Résumé : La création des Instituts Universitaires de Formation des Maîtres en France a entraîné le remodelage des formations d’enseignants. L’un des nouveaux aspects consiste en une « formation générale » qui constitue un champ très problématique. D’une part, l’expression elle-même est employée dans un sens décalé par rapport à l’usage le plus habituel. En outre, si la réalité à laquelle elle réfère s’apparente aux domaines de la psychopédagogie, de la philosophie et de la sociologie de l’éducation parcourus dans les anciennes Ecoles Normales d’Instituteurs, elle les déborde largement. Les orientations relatives à ce volet de la formation ont suscité depuis quatre ans une abondante production textuelle officielle ou para-officielle fluctuante. L’aire des réajustements ou des réorientations est circonscrite par deux modèles différents et bien typés qui présentent cependant une convergence : la même conception de l’articulation théorie-pratique. C’est, de manière apparemment paradoxale, cette conception, sans doute considérée comme peu opératoire de manière généralisable dans les circonstances actuelles, qui suscite l’émergence d’un troisième modèle partiel lequel se révèle, de ce point de vue, très volontariste et ambitieux mais, du coup, bien moins immédiatement applicable encore. D’autres données à caractère psychologique ou matériel pèsent sur l’organisation de la formation générale professionnelle des futurs enseignants. Cependant, ces difficultés n’empêchent pas que la nécessité de cette partie de la préparation professionnelle semble aujourd’hui assez largement admise.
Mots-clefs : formation des maîtres, formation générale.

Abstract : The creation of the IUFM (Teacher’s University Training Colleges) has occasioned the restructuring of teacher training. One of its new features, termed « general training », poses quite a number of problems. On the one hand, the expression is used here in an acception remote from its currently received meaning. On the other hand, the reality to which it refers - although cognate with the fields of educational psychology and sociology and of philosophy formerly part of the syllabus in the training of primary school teachers - is far wider. The directions issued in connection with this sector of the training process have, during the past four years, made up a copious official, or para official, literature in constant fluctuation. The area of the readjustments and reorientations is circumscribed between two well- characterized patterns which, for all their differences, have in common the same conception of a necessary linking between theory and practice. Paradoxically enough, at first sight, this conception - deemed provisionally unfit for large scale generalization of relatively unsatisfactory - has given rise to the formation of a third partial pattern which is proving very ambitions and self-assertive bat, as such, even lers directly applicable. Other factors, of more psychological or material a nature, influence the organigation of the general vocational training of student teachers. These difficulties, however, do not prevent this field of the vocational training from being now fairly well acknowledged as a necessity.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 1994 N°12 (39-60)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0