DELATTRE Joëlle "Situation-problème, faisons le point !" - Spirale 10/11 (1993)

Le champ didactico-scientifico-pédagogique est devenu tellement conflictuel que tout concept, proposé dans l’arène avec les intentions les plus apaisantes, est aussitôt l’objet d’une cristallisation de fantasmes et de déchaînements discursifs tellement contradictoires et violents qu’il en devient très vite monstrueux et redouté.
La situation-problème en est assurément un cruel exemple. Chacun s’en est emparé comme d’un nouveau bouclier susceptible de garantir ou protéger la conformité de pratiques routinières tout aussi bien que l’inconfort des démarches les plus innovantes. Mieux vaudrait pourtant prendre le temps d’en percer les mystères théoriques et opératoires, afin d’être à même d’en user plus librement et de manière détachée et créative !
Tel sera ici notre propos : à partir d’une lecture minutieuse de quelques pages de P. Meirieu, de M. Develay, de M. Legrand et J.-P. Astolfi, nous allons tenter de dépasser une appréhension fantasmée ou purement verbale de la situation-problème.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0