Accueil > Articles téléchargeables > CARONIA Letizia "Langage et construction sociale de l’ethnicité. Une étude (...)

CARONIA Letizia "Langage et construction sociale de l’ethnicité. Une étude sur la mise en discours de l’élève en tant qu’« élève étranger »" - Spirale 30 (2002)

Lire l’article

Résumé : Les pratiques de nomination constituent l’une des plus puissantes ressources A travers lesquelles les membres d’une communauté produisent leur propres identités sociales et celles des acteurs A qui ils s’adressent ou A qui il se réfèrent. L’article rend compte d’une analyse des pratiques de désignation utilisées par un échantillon d’enseignants des crèches et des écoles maternelles italiennes. L’analyse des corpus discursifs - collectés A travers une enquête de terrain - met au jour les caractéristiques saillantes d’une logique classificatoire fluide, nuancée et A validité locale. C’est bien A travers cette logique que les acteurs ciblés construisent et déconstruisent constamment leurs élèves en tant qu’« élèves étrangers », selon le point de vue du locuteur, son enracinement dans le sens commun, le contexte discursif et social. Ce travail - jamais totalement accompli – de production d’une identité sociale située et imprévisible a un certain nombre de conséquences sur le plan de l’éducation réelle, que l’article se propose de mettre au jour.
Mots-clés : Ethnicité, langage, analyse du discours, analyse de la conversation, sens commun, logique du quotidien, élèves étrangers, approche ethnographique, éducation interculturelle.

Abstract : As the litterature on Language and Social Identity has shown, naming and addressing are social actions through which people create and maintain their own social identity, the one of the audience and that of people they are addressing or referring to. The article presents examples belonging to two corpus of discursive data. They have been gathered through a field research conducted among a sample of Italian teachers about their work with ethnic minority children. Through the analysis of teachers’forms of addressing and referring to children. the article shows how pupils are discursively produced as « foreign pupils » and on what basis. The analysis also shows how this process of membership categorization relies on a fuzzy and situated logic. Even thought this logic is rooted on a set of common sense prototypical representations, its application is context-dependent. Far from being a fixed identity, « being a foreign pupil » appears to be a local one, a mobile definition to be negotiated or revoked according to the speaker’s point of view, the social context, the topic at hand. Finally ; the article analyses the educational consequences of the unpredictability of this social identity.
Keywords : Language, Social Identity ; Naming, Addressing, Conversation Analysis, Everyday Logic, Common Sense, Ethnographical Approach, Ethnic Minority Children, Intercultural Education.

SPIRALE — Revue de Recherches en Éducation — 2002 N°30 (123-143)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0