Propos final Spirale HS3

La journée du 20 janvier 1996 sur la pédagogie différenciée a contribué à faire le point sur un moment particulier de notre recherche collective.
Il semble que quelques idées soient clairement admises par la quasi totalité des participants (cela s’est traduit plus particulièrement dans les échanges après les interventions) :
- la notion de travail par groupes de niveau n’est abordée dans les communications que pour être critiquée ;
- individualiser l’enseignement, la pédagogie, n’est pas toujours sou- haitable dans les faits, et peut même être dangereux dans la mesure où l’on supprime l’effet de groupe (conflit socio-cognitif, construction collective...) ;
- le travail par projet dérive malheureusement trop souvent sur la réalisation du projet lui-même (l’enseignant prenant même parfois la place des élèves dans cette réalisation !) plutôt que sur la transformation de l’apprenant.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0