Sabine de Bosscher, Vanessa Fournier & Laurent Carton « Notation en français et en mathématiques en cycle 3. Quelle influence du sexe de l’élève et de l’enseignant-e ? » – Spiral-E 2017

Résumé : L’objectif de l’étude est de contribuer à une meilleure compréhension de l’influence des représentations sexuées des enseignant-e-s sur la notation des élèves. Des enseignant-e-s d’école primaire ont évalué les mêmes copies portant un prénom féminin ou masculin, en français (discipline perçue comme féminine) et en mathématiques (comme masculine) Les résultats montrent que, contrairement aux études antérieures, aucune différence n’est significative en mathématiques. En français, ils montrent une complicité de genre : les enseignantes évaluent de manière plus favorable les élèves filles. Ces résultats sont mis en perspective avec ceux d’études antérieures et la question plus générale de l’évaluation des compétences.
Mots-clefs : Notes, sexe de l’élève, sexe de l’enseignant-e et genre de la discipline.

Abstract : The aim of the study is to contribute to a better understanding of the influence of gendered representations of teachers on student scoring. Primary school teachers evaluated the same copies with a feminine or masculine first name, in French (discipline perceived as feminine) and in mathematics (as masculine) The results show that, unlike previous studies, no difference is significant in mathematics. In French, they show a complicity of gender : the female teachers evaluate more favorably the girls students.
Keywords : Mark, pupil gender, teacher gender and school subjects.

Spiral-E - Revue de Recherches en Éducation – 2017 Supplément électronique au N° 59 (23-35)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0