LAUTIER Nicole et RICHARDOT Sophie « Représentation sociale du groupe-classe idéal : position de l’élève et citoyenneté au quotidien » - Spirale 34 (2004)

Lire l’article

Résumé : En présentant à des élèves de collège (classe de 4°) et de lycée (classe de 1ère) une scénario banal de la vie scolaire, on tente de provoquer des choix et des explications qui participent de leurs représentations du groupe-classe et de ses finalités. Choisir la composition de sa propre classe sur les trois critères du niveau scolaire, du comportement et de l’attitude envers ses pairs, mobilise des théories implicites qui mettent en tension les principes de l’égalité et du mérite, de la compétition et de la coopération. Si le pattern idéal décrit une classe composée de bons camarades respectueux des autres et faisant régner un climat favorable au travail, les différences se creusent en fonction de la position occupée par l’élève dans l’espace scolaire : type d’établissement, type de classe, auto-évaluation de son niveau, degré d’affiliation. La présentation en classe d’un tel scénario et la discussion engagée à propos des différentes justifications pourraient constituer un support pertinent pour relier l’expérience personnelle des élèves et les principes généraux de la société dans le cadre d’une éducation à la citoyenneté.
Mots-clés : représentations sociales, vivre ensemble, classe idéale, ancrage, mérite, égalité, respect, élèves, scénarios, statut scolaire.

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2004 N°34 (141-156)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0