HOUYEL Christine « Pourquoi le défi-lecture fait-il toujours lire les élèves ? » – Spirale 10-11 (1993)

Lire l’article

De multiples entretiens menés auprès des maîtres et des professeurs
de collège, ainsi que l’observation des jeunes lecteurs, font apparaître
que le défi-lecture fait lire réellement les enfants et les adolescents.
Et ce, dans toutes les classes, quels que soient leur âge et leur
niveau de lecture…
Les enfants ont lu « comme ils n’ont jamais lu », « de manière
soutenue jusqu’au bout », « jusqu’à trois fois chaque livre en classe de
perfectionnement », « du jamais vu », racontent les enseignants étonnés
après une année de défi-lecture. Cette constatation unanime en
même temps que surprenante est d’ailleurs à l’origine de son extension,
comme pratique pédagogique ayant les meilleures chances de
réussite auprès des élèves. A ce jour, aucune étude n’a été réalisée,
montrant de quelle manière se fait l’évolution du comportement du
lecteur pendant un défi-lecture. Pourtant, la multiplicité des exemples
précis de jeunes qui se mettent à lire donnent à penser qu’un changement
réel s’est produit. Quelle alchimie est

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0