Accueil > Articles téléchargeables > Emmanuel VIRTON « Littérature de jeunesse a l’école. Comme une odeur de soufre (...)

Emmanuel VIRTON « Littérature de jeunesse a l’école. Comme une odeur de soufre ? » (Spirale 9 - 1993)

lundi 15 mars 1993, par administrateur

Lire l’article

S’il est de bon ton de déplorer un hypothétique manque de lecture chez nos élèves, on oublie plus aisément de rappeler que l’accès à la lecture pour tous n’a pas toujours constitué une priorité : l’introduction du roman dans l’univers des enfants, plus particulièrement dans le monde scolaire, est tout à fait neuve. De récentes polémiques largement médiatisées, et la timidité même des enseignants de l’école élémentaire à utiliser le roman en classe, malgré l’actuel foisonnement des titres, laissent supposer que les réticences sont encore vives et demandent à être élucidées.

Voir le sommaire de Spirale 9 « Littérature enfantine/de jeunesse » </font

Spirale - Revue de Recherches en Éducation - N° 9