Laurence JOSELIN & Laure PELBOIS

"Inclusion scolaire des filles et des garçons dans la littérature de jeunesse" – Spiral-E 2016

Résumé : La littérature de jeunesse propose une vision genrée des personnages, à laquelle n’échappent pas les personnages en situation de handicap. Au carrefour des études de genre et des études sur le handicap, le propos de cet article est de mettre en évidence les images données, par cette littérature, des person-nages en situation de handicap dans un environnement scolaire. Il s’appuie sur l’analyse de 27 albums et courts romans illustrés, publiés de 1998 à 2013, dont l’héroïne ou le héros présente un trouble avéré (moteur, sensoriel, intellectuel, « dys », autistique). L’analyse porte sur les deux volets de la compétence du vivre-ensemble à l’école, à savoir les apprentissages et la socialisation, déclinés en fonction du sexe du personnage. Elle permet de montrer que les albums mettent en scène des différences dans les troubles, ainsi que des différences dans les aides et aménagements pédagogiques, selon le sexe du personnage ; elle permet en outre de montrer que les troubles ne sont jamais mis en mots en présence des person-nages concernés, tant féminins que masculins.
Mots-clefs : handicap, école, littérature de jeunesse, représentation sociale, genre, intersectionnalité.

Abstract : Children’s literature offers a gendered view of the characters it portrays which includes that of disabled children. Midway between gender studies and disability studies this paper aims at highlighting how this type of literature portrays disabled boys and girls in the context of school life. It is based on the analysis of 27 illustrated books and short stories published between 1998 and 2013 in which the main protagonist has a recognised disability, be it physical, sensory, intellectual, ‘dys’ or autistic. The analysis examines the two aspects of community life in school viz, academic skills and social skills, according to gender. It shows how the books present the different disabilities as well as the differences in educational adjustments and the specific help provided for boys or girls. It also shows that the children’s disabilities, be they girls or boys, are never mentioned in front of those concerned.
Keywords : disability, school life, children’s literature, social representation, gender, intersectionality.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2016 Supplément électronique au N° 57 (97-108)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0