ARNETON Mélissa, COURTISAT-CAMPS Amélie, GEAY Bertrand & BOIS Corinne

" Intérêts et limites des suivis de cohorte pour comprendre les situations de handicap de l’enfant " - Spirale 57 (2016)

Lire l’article

Résumé : L’évolution des compréhensions du handicap dans une perspective situationnelle et relationnelle, et l’apparition du concept « besoins éducatifs particuliers » (BEP), incitent à prendre en compte des besoins individuels de chaque enfant et ce, dès la prime enfance. Dans cette perspective, les bases de données quantitatives construites avec un recueil longitudinal sont une opportunité pour étudier et comprendre les liens entre le contexte familial, les éléments socio-économiques et les expériences vécues. Elles permettent de considérer les BEP et/ou les situations de handicap, dans une perspective vie entière, dès leur apparition, ou dès leur prise en compte, dans le parcours de l’enfant. Notre article se propose de discuter les intérêts et limites de telles bases pour aborder la petite enfance de ces enfants. Deux cohortes pluridisciplinaires de grande envergure sont présentées : la Millennium Cohort Study et la National Educational Panel Study. Deux cohortes françaises sont décrites plus précisément : ELFE et Epipage-2. La conclusion met en perspective les critiques fréquemment adressées aux cohortes avec leur pertinence pour étudier les enfants en situation de handicap.
Mots-clés : aménagement, approche longitudinale, besoins éducatifs particuliers, cohorte, éducation inclusive, enfance, situation de handicap.

Abstract : Developments in situational and relational perspective of disability and the emergence of the concept “special educational needs” incite taking into account the individual needs of each child since early childhood. To study and to understand the relationship between family background, socioeconomic factors and experiences, quantitative databases built in a longitudinal perspective are an opportunity. They allow considering the BEP and/or handicap situations, in a life span perspective, when they occur or when they are taken into account in the child’s path. Our paper attempts to discuss the interests and the limits to use such bases to study the primary childhood of these children. Two extensive and pluridisciplinary cohorts are presented : the Millennium Cohort Study and the National Educational Panel Study. Two French cohorts are described specifically : ELFE and Epipage-2. The conclusion put in perspectives the frequent critics addressed to cohorts with their utility to study the children in situation of disability.
Keywords : special educational provision, longitudinal approach, special educational needs, cohort, inclusive education, childhood, situation of disability.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2016 N° 57 (109-119)