GOUJON Catherine

« Jeux d’enseignement/apprentissage sur un lieu de médiation scientifique. Une étude de cas sur les sables mouvants » – Spiral-E

Lire l’article

Résumé : Le travail présenté ici concerne l’intervention de scientifiques auprès du grand public. Nous étudions le cas de la rencontre d’une physicienne spécialiste des milieux granulaires avec un groupe familial lors d’un atelier à la Fête de la science. Le thème abordé est celui des sables mouvants, à l’aide d’un modèle analogique de sable mouvant et d’un poster explicatif. Nous interrogeons, dans une perspective didactique, l’action de la scientifique engagée dans l’animation du stand et les savoirs en jeu, en nous appuyant sur la théorie de l’action conjointe en didactique ainsi que sur les systèmes de ressources. Notre analyse se base sur des films d’étude réalisés sur les lieux de l’action pendant la rencontre. Elle est développée en deux temps : une première description « en langage commun », une seconde dans le langage de nos cadres théoriques. Nos résultats font apparaître, au-delà des artefacts matériels du stand, des ressources telles que le corps de la physicienne et des références non scientifiques (cinéma). Le corps est aussi un des instruments sémiotiques au service de l’orchestration du système de ressources. Le libre choix du public est illustré par des comportements différents des membres de la famille, liés à leur intérêt et à leur compréhension de la situation.
Mots-clés : théorie de l’action conjointe en didactique (TACD), ressource, événement scientifique, sables mouvants, sciences, libre choix, sémiose, proxémique.

Abstract : Our work concerns the intervention of professional scientists for general public. We study the case of a physician researcher in granular maters meeting a family group, visiting a popular scientific event (called « Fête de la science »). The scientific theme which is tackled is quick sands, with an analogue model and an explanatory poster. The study aims, in a didactic perspective, to describe the action of the scientist involved and the knowledge in question. We refer to the frames of the Joint Action Theory in Didac-tics, and of resources systems of teachers. The central data we analyze are videos shot during the scientific event. We describe firstly the situation in everyday language. Then in a second step we introduce theoretical language to enrich the analysis. Results show that be-yond material artifacts, resources like the researcher’s body and non scientific references (movies) exist. The body is also a semiotic tool for orchestrating the resources system. Free-choice learning of family members is illustrated by different behaviors, because of personal interests or understanding of the situation.
Keywords : Joint Action Theory in Didactics (JATD), resources, scientific event, quick sands, sciences, free-choice, semiosis, proxemic.

Spiral-E - Revue de Recherches en Éducation – 2015 Supplément électronique au N° 55 (95-119)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0