Sylvain DOUSSOT « Film de fiction en classe d’histoire et inégalité des compétences d’interprétation » (Spirale 55)

Résumé : Des travaux de sociologie des savoirs montrent les liens entre situations de classe centrées sur l’élève, et développement des difficultés des élèves socialement éloignés des attentes scolaires. La recherche didactique peut prendre en charge et préciser ces liens. C’est ce que propose cette étude de cas d’une séquence d’histoire construite autour de l’usage spécifique d’un film de fiction, à propos des pratiques langagières de gestion des multiples discours présents dans la classe (notamment des dispositions à produire des interprétations). Le détour par des catégories didactiques questionne et spécifie les généralisations sociologiques en distinguant les attentes d’ordre scolaire et les conditions de l’apprentissage d’une discipline comme l’histoire.
Mots-clés : constructivisme, didactique, histoire, pratiques langagières, problématisation.

Abstract : Studies in sociology of knowledge show links between student-orienta-ted classroom devices and the development of trouble for student socially disconnected from school expectations. Pedagogical-content knowledge researches can handle and describe those links. This is at stake in this case study of a history course built around a fiction film about the way students deal with the various speeches inside the classroom (in particular about aptitudes to interpret). Using history education categories helps questioning and itemizing general sociological statements by distinguishing school expectations from the conditions of the learning of a subject matter such as history.
Keywords : constructivisim, didactics, history, linguistic activities, problematization.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2015 N° 55 (165-177)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0