SOLER Léna « Qu’est-ce qu’un modèle scientifique ? Des caractéristiques du modèle qui importent du point de vue de l’enseignement intégré de science et de technologie (EIST) » - Spirale 52 (2013)

Résumé : Le présent article vise à fournir une analyse conceptuelle et épistémologique de la nature et du statut du modèle scientifique, dans la perspective d’un enseignement intégré de science et technologie (EIST) préoccupé de travailler les difficultés notoires qu’ont les élèves à appréhender le lien entre « monde réel » et « représentations scientifiques » (modèles et théories). On prend pour point de départ une conception du modèle qui, d’une part, se trouve en harmonie avec un certain nombre d’usages, et apparait pour cette raison acceptable, même si pas universellement acceptée, et qui, d’autre part, s’avère spécialement intéressante du point de vue de l’IEST, notamment vis-à-vis du but de travail-ler avec les élèves les liens science-réalité. L’analyse de cette conception du modèle se dé-veloppe à partir d’une double comparaison. D’un côté, comparaison du modèle avec la théorie – d’où ressortent des différences importantes vis-à-vis des relations à la réalité (trois sens de « réalité » étant distingués au cours de la discussion). De l’autre côté, comparaison du modèle et de la modélisation avec les objets techniques et les pratiques technologiques – d’où ressortent cette fois des parentés fondamentales. Sur la base de cette double comparaison, et du réseau des similitudes/différences mis à jour, est suggéré le principe d’une stratégie didactique susceptible d’aider simultanément les élèves : à penser de manière plus cons-ciente et plus riche les liens des sciences et des technologies au « monde réel » ; à être mieux armés pour accommoder les remises en causes, au fil du cursus scolaire, de ce qui a été antérieurement appris en science ; enfin, à saisir les différences de « logique » qui distinguent pratiques scientifiques (visant une connaissance sur l’objet d’étude) et pratiques technologiques (visant l’obtention de moyens pour atteindre des buts pratiques particuliers). Le résultat se conçoit comme un outil et un point de départ pour l’élaboration de propositions didactiques plus concrètes.
Mots-clefs : modèle scientifique ; théorie scientifique ; réalité ; réalisme ; anti-réalisme ; instrumentalisme ; technologie.

Abstract : The aim of the present paper is to give a conceptual and epistemological analysis of the nature and the status of scientific model, in the perspective of an integrated teaching of science and technology (ITST) which intends to work on the frequent difficul-ties of pupils concerning the relations between the “real world” and “scientific representa-tions” (models and theories). The paper starts from a conception of model which has two features : first, it is coherent with many uses of the term “model”, and thus is acceptable, even if not universally accepted ; second, it proves to be especially interesting with respect to ITST, in particular regarding the aim to work the relation between science and reality with children. The analysis of this conception of the model is developed through a double comparison. On the one hand, comparison of model with theory – from which important differences are stressed regarding the links with “reality” (three senses of reality are distin-guished along the discussion). On the other hand, comparison of model and modeling with technical objects and technological practices – from which important similarities are this time emphasized. On the basis of such double comparison and the corresponding network of similarities/differences put forward, the principle of a didactic strategy is suggested, which may simultaneously help pupils : to think the relations of science and technology to reality in a more conscious and richer way ; to be better armed to cope with the fact that many things learned at a point of a scientific curriculum are subsequently questioned ; and finally, to grasp the different “logics” which drive scientific practices (aiming at the acquisition of knowledge about the studied object) and technological practices (aiming at the acquisition of means to achieve particular practical goals). The result is conceived as a tool and a starting point for the elaboration of more concrete didactic proposals.
Keywords : scientific model ; scientific theory ; reality ; realism ; anti-realism ; in-strumentalism ; technology.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2013 N° 52 (177-214)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0