DELSERIEYS PEDREGOSA Alice, BRANDT-POMARES Pascale, BOILEVIN Jean-Marie, GIVRY Damien et MARTIN Perrine « Intégrer sciences et technologies pour développer une "éducation à…" » - Spirale 52 (2013)

Résumé : Un enseignement intégré de science et technologie (EIST) est expérimenté dans les collèges français depuis six ans. Il s’inscrit dans le prolongement des réformes de l’enseignement scientifique et technologique de l’école primaire dont l’ambition est de proposer une éducation pour tous qui changerait l’attitude des élèves envers les sciences et technologies et leur enseignement. Cette expérimentation encourage plusieurs enseignants à construire ensemble un enseignement intégrant les contenus de leurs disciplines respectives (sciences de la vie et de la Terre, sciences physiques et chimiques et technologie), interrogeant par là, la place et le rôle des enseignants participant à l’EIST. Les dimensions opérationnelle, organisationnelle et relative aux finalités éducatives adaptées de la catégorisation de Hasni et al. (2008) permettent d’appréhender la complexité de l’EIST et des enjeux spécifiques sous-jacents. L’analyse de posters où des enseignants présentent le résultat de leur travail en EIST montre un déplacement de leurs orientations. Du point de vue des enseignants, l’intégration ne semble plus une fin en soi, mais un moyen pour motiver les élèves, et pour aborder des questions en lien avec leur environnement.
Mots-clefs : Science, technologie, interdisciplinarité, enseignement intégré, finalités éducatives.

Abstract : An integrated science and technology teaching program has been developed in French lower secondary school for six years. It follows the national reviews of science and technology education at primary level which ambition is to propose an education for all that might change students attitude toward science and technology and the way it is taught. This program encourage different teachers to define together teaching sequences that integrate their respective subject (biology-geology, physics-chemistry, technology). Such program questions the place and role of the teachers taking part in the program. Three dimensions (educational goals, operational, organizational) have been adapted from Hasni et al. (2008) in order to grasp the complexity of the integrated teaching program and its specific issues. The analysis of posters where teachers present the result of their work shows an evolution of their orientations. In the teachers perspective, the integration no longer seams a goal in itself but a mean to motivate students and to address questions linked with their environment.
Keywords : Science, technology, interdisciplinarity, integrated teaching, educational goals.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2013 N° 52 (87-102)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0