TORRES Carlos Alberto et al. "Teachers’unions, the capitalist state and the contradictions of educational reform" (Spirale 51 - 2013)

Abstract : This essay reports analytically some of the conclusions of a larger re-search project. It discusses the connections between teachers unions, their presence in civil societies, and their confrontation with State policies particularly under neoliberal regimes. It explores how teacher unions accumulate – through conflict and collaboration – political and social capital in the process of educational reform. Data from this paper resulted from five years of empirical research comparing case studies in the United States, Canada, Japan, Korea, Mexico and Argentina.
Keywords : teachers unions, State policies, neoliberal regimes, educational reform, comparative education.

Résumé : Cet article analyse quelques-unes des conclusions issues d’un projet de recherche plus large. Il discute les liens entre les syndicats d’enseignants, leur présence dans la société civile et leur confrontation à des politiques d’État en régime néolibéral. Il examine la façon dont les syndicats d’enseignants acquièrent un capital politique et social dans le processus de la réforme scolaire, ses conflits et ses collaborations. Les données présentées ici sont issues d’une recherche empirique de 5 ans qui a comparé le cas des États-Unis, du Canada, du Japon, de la Corée, du Mexique et de l’Argentine.
Mots-clefs : syndicats d’enseignants, politiques d’État, régime néolibéral, réforme scolaire, éducation comparée.

Spirale – Revue de Recherches en Éducation – 2013 N° 51 (133-139)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0